Twitter Facebook Vimeo

Le droit à la portée des Néo-Brunswickois

Nouvelles

Les nouvelles directives avec les professionnels de la police, les professionnels juridiques et judiciaires sur comment et quand utiliser des intermédiaires en communication

 

Un message de Accès Troubles de la Communication Canada (ATCC) auprès de vos réseaux locaux.

Accès Troubles de la Communication Canada (ATCC) est heureux de partager ces nouvelles directives avec les professionnels de la police, les professionnels juridiques et judiciaires sur comment et quand utiliser des intermédiaires en communication.

Les intermédiaires en communication aident les personnes qui ont des troubles de l'élocution et du langage non provoqués par une perte auditive à fournir des témoignages justes, authentiques et dans leur intégralité dans toutes les phases du système judiciaire.

Veuillez consulter notre liste nationale Intermédiaires en communication nos Directives pour les professionnels de la police, les professionnels juridiques et judiciaires.

Les intermédiaires en communication sont des orthophonistes réglementés qui ont reçu une formation supplémentaire auprès de ATCC pour travailler dans des situations policières, juridiques et judiciaires. Un intermédiaire en communication peut être requis si une victime, un témoin ou un prévenu a un trouble qui affecte sa façon de parler, de comprendre, d'exprimer ses pensées de façon claire ou s'il communique à l'aide d'images, d'un tableau alphabétique ou d'un appareil. 

 Pour plus d'informations:  http://www.access-to-justice.org