Twitter Facebook Vimeo

Le droit à la portée des Néo-Brunswickois

Nouvelles

le 30 décembre 2009

L'interdiction de fumer dans les véhicules en présence d'enfants entre en vigueur le 1er janvier 2010

On rappelle aux automobilistes que la législation provinciale interdisant de fumer dans des véhicules en présence d'enfants entre en vigueur le 1er janvier 2010.

« L'interdiction de fumer dans les véhicules en présence d'enfants permettra de protéger les jeunes enfants contre les risques pour la santé associés à la fumée secondaire », a déclaré la ministre de la Santé, Mary Schryer. « Cette initiative s'avère une étape de plus en vue de protéger le public contre la fumée secondaire et de réduire la consommation de produits du tabac. »

La Loi sur les endroits sans fumée interdit l'usage de produits du tabac dans un véhicule à moteur en présence d'un enfant de moins de 16 ans à l'instar de la législation actuelle de l'Ontario, de la Colombie-Britannique, de la Nouvelle-Écosse et du Yukon. Une législation semblable est aussi actuellement mise en œuvre au Manitoba et à l'Île-du-Prince-Édouard.

Les études ont indiqué que les effets de la fumée secondaire pour les enfants s'avèrent beaucoup plus importants par rapport aux adultes en raison de leur fréquence respiratoire. Dans des endroits fermés comme les véhicules, la fumée secondaire peut atteindre des niveaux de concentration 23 fois plus élevés que dans une maison.

« Cette législation contribuera grandement à protéger les enfants du Nouveau-Brunswick contre les dangers de la fumée secondaire », a affirmé Anne McTiernan-Gamble, directrice générale de la Société canadienne du cancer, division du Nouveau-Brunswick. « La réduction de l'exposition aux produits du tabac est essentielle pour assurer les meilleurs résultats possible pour la santé de nos enfants aujourd'hui et à l'avenir. »

S'ils ne se conforment pas à la nouvelle loi, les automobilistes de la province seront passibles d'une infraction punissable et ceux pris en faute devront payer des amendes de 140 à 570 dollars.

D'autres mesures visant à diminuer et récupérer les coûts liés à la consommation de produits du tabac au Nouveau-Brunswick comprennent l'interdiction d'afficher des produits du tabac aux points de vente ainsi qu'une poursuite intentée contre les sociétés productrices de tabac.

« Cette interdiction représente une autre étape de la dénormalisation des produits du tabac, réduisant ainsi le nombre de fois que les enfants sont témoins de l'usage des produits du tabac, a dit Mme Schryer. Cette initiative vise non seulement à réduire l'exposition des enfants à la fumée secondaire, mais elle vise aussi à essayer de prévenir que les enfants commencent à fumer. Elle encouragera également les gens du Nouveau-Brunswick à adopter un mode de vie plus sain qui n'inclut pas l'usage du tabac. »

On tient à rappeler aux gens du Nouveau-Brunswick qu'il existe divers moyens d'aider les personnes qui veulent arrêter de fumer. Les personnes qui désirent de l'aide sont invitées à utiliser la ligne d'aide aux fumeurs de la Société canadienne du cancer, offerte grâce au partenariat entre la Société canadienne du cancer et le gouvernement du Nouveau-Brunswick, en téléphonant au 1-877-513-5333 ou en visitant le site Web de la ligne d'aide aux fumeurs à l'adresse www.teleassistancepourfumeurs.ca.